Joseph et Prince-Eloge, 6 et 1 mois cherchent parrains et marraines

 

Bonjour à tous,

La famille de Bangui s’est agrandie ces dernières semaines. Deux petits garçons ont rejoint la tribu d’Agnès et de son équipe de nounous.
Joseph que vous connaissez déjà a eu 6 mois ce mardi 6 juin. Un beau pépère très posé, au regard incroyable.
Et puis Prince-Eloge est arrivé à l’orphelinat le jour où notre mémé Agnès est partie en France pour quelque temps. Orphelin, sa maman est décédée quelques heures après sa naissance, il a une grande soeur qui devrait venir le rejoindre dans quelques temps. Ce petit a été amené par un gendarme qui a fait la route entre un village à quelques kilomètres de Bangui et la maison du bonheur d’Agnès et de son équipe de nounous.
Il venait de naître. Le gendarme l’a prénommé Eloge. Les enfants de l’orphelinat lui ont rajouté Prince. Prince-Eloge à 1 mois tout juste ce mercredi 7 juin.

Tous les deux attendent leurs parrains et marraines. Deux parrainages de vie que l’association Association Singuila vous propose toujours sur le même principe. Un ou plusieurs parrains et marraines se manifestent pour prendre en charge, chaque mois, ces petits et lui assurer ainsi un avenir meilleur.
Pour tout renseignements supplémentaires, vous pouvez nous joindre en message privé sur notre page Facebook, ou sur notre blog.

Nous comptons sur vous, ils comptent sur vous.
Singuila Mingui. Merci infiniment.

 

14-19-20 et 21 Mai 2017 « Sous le Manguier » revient : demandez le programme !

IMG_0521

Les Pygmées AKA de Centrafrique au profit de l’association Singuila : Tout un programme ! C’est un projet culturel, artistique, pédagogique et solidaire mise en place en partenariat avec les Arts Improvisés.

Un quatuor de chanteurs et musiciens pygmées de la famille des AKA est arrivé le 8 mai pour débuter une résidence d’artistes à l’école de Mareuil-sur-Aÿ.  Deux femmes et deux hommes forment ce quatuor, et pour la première fois des femmes sont sorties de leur univers centrafricain pour se produire en France.

Un événement exceptionnel, jamais réalisé, qui sera rythmé par de belles rencontres entre ce quatuor centrafricain, les enfants des écoles et le grand public.

Jean Bobo, artiste-flutiste-danseur ; Marie Atama, artiste-danseuse-chanteuse ; Hélène Nande, artiste-danseuse-chanteuse ; Honoré Ngbako, artiste-joueur d’arc en bouche-danseur et leur accompagnateur-traducteur Louis Herman Niamolo, ont été accueillis par les 59 élèves de l’école de Mareuil-sur-Aÿ.

LE PROGRAMME DETAILLE

* 59 élèves de CP au CM2 des classes de Mareuil-sur-Aÿ ont l’opportunité, dans le cadre d’une résidence de territoire, soutenue par la DRAC, de rencontrer des musiciens Pygmées de la tribu des Aka de Centrafrique, du 9 au 18 mai. L’objectif est de mener un travail de création musicale avec les élèves et les artistes afin de mettre en résonance les paysages champenois et la culture pygmée, tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce travail donnera lieu à une restitution le 18 mai 2017.

* Les pygmées Aka de Centrafrique : rencontre avec le grand public en forêt domaniale d’Hautvillers. Le dimanche 14 mai, en partenariat avec le Parc Régional de la Montagne de Reims, et l’ONF, le quatuor d’artistes pygmées centrafricains : Jean Bobo, Marie Atama, Hélène Nande et Honoré Ngbako, et leur accompagnateur-traducteur Louis Herman Niamolo vous proposent une rencontre insolite au cœur de la forêt domaniale d’Hautvillers. Elle se déroulera entre 14h30 et 17h30. Rendez-vous 14h30 au parking Rinsillon en contre-bas de La Briqueterie (commune d’Hautvillers). Equipement adapté conseiller. Groupe de 30 personnes maximum. Réservation obligatoire auprès du Parc Régional de  la Montagne de Reims : 03 26 59 44 44

* Vendredi 19 Mai, 19H30, Salle Sabine Sani, MJC Intercommunale d’AŸ-Champagne : concert exceptionnel du quatuor des artistes Pygmées de la tribu des Aka. En première partie, les enfants de l’école de Mareuil-sur-Aÿ se produiront sur scène avec les Pygmées. Réservation obligatoire : MJC d’AŸ 03 26 Prix : 12 euros, gratuit pour les moins de 16 ans

* Samedi 20 Mai, et dimanche 21 Mai de 10h à 18h, Maison de Mareuil à Mareuil-sur-AŸ, « Sous le Manguier » se poursuit.

– Un pôle littérature autour de l’Afrique Centrale sera proposé avec la présence d’écrivains français et centrafricain. Adrienne Yabouza et Yves Pinguilly dédicaceront leurs ouvrages. En partenariat avec la librairie L’Apostrophe d’Epernay.

– Un stand d’artisanat d’art : pièces souvent uniques en provenance de Bangui (capitale de la République Centrafricaine) réalisées par les artistes et sélectionnées sur place, à Bangui, par les bénévoles de l’association Singuila. Vente au profit de l’association.

– Les travaux des enfants de l’école de Mareuil-sur-Aÿ, réalisés lors de la résidence seront exposés.

– De 14h à 18h les artistes pygmées proposeront des initiations chant, danse et instrument de musique. Réservation obligatoire le matin. Prix : 4 euros par personne.

Nous vous attendons de pieds fermes pour partager ensemble de belles rencontres autour de la culture centrafricaine.

Singuila Mingui

Un KissKiss pour un concert exceptionnel

Bonsoir à tous,

Visuel Thierry Polyphonie signée

 

Ce message pour vous dire que l’association Singuila, que vous connaissez tous bien, vient de lancer un crowdfunding, entendez un financement participatif, sur la plateforme KissKiss BankBank.

En vous proposant d’y participez, je vous dévoile un peu de ce que nous sommes en train de mettre en place pour notre édition « Sous le Manguier 2017» , qui se déroulera du 19 au 21 mai à Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ… et même un peu plus.

  • Un quatuor de Pygmées Aka de Centrafrique sera en Champagne pour un concert exceptionnel le vendredi 19 mai.
  • Exceptionnel car ce peuple fait partie des plus anciennes civilisations au monde.
  • Exceptionnel car ils sortent très peu de leur univers centrafricain.
  • Exceptionnel car leurs musiques et leurs chants polyphoniques sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco.
  • Et exceptionnel car ils viennent se produire au profit de l’association Singuila.

Alors pour nous aider à mettre ce concert sur pied, n’hésitez pas !

Voici le lien : https://www.kisskissbankbank.com/pygmees-aka-de-centrafriqu…, laissez vous guider.

Et bien sûr si vous voulez : partagez l’informations avec vos familles et amis, tous sont les bienvenus.

A très bientôt, Singuila Mingui, merci infiniment.
Isabelle

Onyxia : une petite fille tellement… incroyable

Vous vous en souvenez forcément… Notre petite perle de quelques centaines de grammes (700) recueillie prématurément par mémé Agnès est en pleine forme.

Incroyable fée Agnès qui a encore réussi un miracle.

Onyxia pèse aujourd’hui 5 kilos et je vous laisse en sa compagnie. C’est une petite fille tellement calme et souriante.

IMG_5318IMG_5317IMG_5316IMG_5315IMG_5314IMG_5313IMG_5312IMG_5311IMG_5292IMG_5290IMG_5289IMG_5287IMG_5286IMG_5281IMG_5280IMG_5279IMG_5278IMG_5277IMG_5272IMG_5271IMG_5269IMG_5249IMG_5248IMG_5247

Nouveau voyage à Bangui : toujours si intense

IMG_5237

Bonsoir à tous,

La vie reprend son cours, ici en France, comme à chaque voyage… avec toujours cet effet avant-après d’émotions intenses. Aller à Bangui ne sera décidément jamais comme aller autre part sur la planète. Ce pays est tellement différent des autres. Une patrie, un peu la nôtre… , où réside aussi notre famille de coeur. Agnès, Tanguy, Marina, Pamela, Nina, Joséphine et nos 15 protégés.

Notre séjour (j’étais accompagnée d’une bénévole de l’association, Christiane, qui a fait son premier voyage en Centrafrique) s’est très bien déroulé. En 6 mois de temps la vie a repris pleinement à Bangui. Des magasins se sont ouverts, des stations service aussi. La circulation bat son plein… comme avant et son concert de klaxons, son festival d’embouteillages entre taxis jaunes, voitures de particuliers, charrettes à bras pleine à craquer, motos, et camions et engins de chantier de retour eux aussi.
La vie reprend avec toujours son lot d’incertitudes évidemment notamment pour cette population déplacée qui a quitté le camp de M’Poko (le gouvernement a décrété son démantèlement) ne retrouvant souvent que ruines et déconvenues. Pas ou peu de solidarité entre habitants de Bangui, pas ou peu de confiance… les coups d’états usent, la dernière guerre civile les a anéantis.

Et puis il y a les sourires de notre cher Tanguy, toujours à nos côtés pour nous guider, nous aider à travailler efficacement mais aussi à passer de bons moments. Tanguy qu’Agnès considère comme son fils, notre ami fidèle et notre manager général en chef!!! qui débrouille toutes les embrouilles… !!!
Les sourires d’Agnès, notre mémé, en forme pour nous accueillir. La chaleur arrive, la grosse chaleur, celle de la saison sèche, et mémé tente de préserver son énergie. Nous avons passé de très bons moments et le message qu’elle vous adresse est un message de remerciements. A vous tous qui soutenez sa cause, celle des enfants orphelins et abandonnés, elle est très reconnaissante.

Et puis nos loulous et leurs nounous… du grand bonheur dans leurs yeux. Nous sommes venues les mains pleines de cadeaux pour eux tous. Tous les colis, messages des parrains et marraines sont arrivés à destination avec à chaque fois des tonnes de mercis et de sourires. Nous vous les adressons et les partageons avec vous.

Un spécial remerciement aussi à Christian, Sylvie, Philippe, Dominique, Sophie, Bertrand, Xavier, Emilie, Sandra, Sabine, Vincent, Thierry, Fabienne et Xabier, pour vos dons en médicaments, produits d’hygiènes, vêtements, téléphones, mais aussi pour votre aide logistique. Sans vous ce voyage n’aurait pas été le même.

Allez place aux photos et aux vidéos. A Bangui la connexion est aléatoire donc difficile de faire mieux que les quelques nouvelles postées depuis le Grand Café !
Voici notre voyage en détails et en photos.
A très vite et singuila mingui. Merci infiniment.

Parrainage de Vie, Parrainage pour la Vie

 

 

César est le dernier « petit » protégé de notre grande famille de Bangui. César à 16 ans, son histoire est aussi celle de notre mémé Agnès. Elle l’avait recueilli des années en arrière et à l’heure où il s’est à nouveau retrouvé seul au monde… il a voulu la retrouver.

C’est chose faite. César est arrivé à l’orphelinat voilà 2 semaines. Un « petit » protégé à parrainer !

Cet été, l’association Singuila a fait un appel à votre générosité pour l’aider à subvenir aux besoins des 13 enfants de l’orphelinat La Goutte de Lait à Bangui.

Singuila Mingui. Merci infiniment à ceux qui sont devenus les parrains et les marraines de nos loulous de Bangui.

Cinq enfants cherchent encore leurs partenaires de vie. Celui ou celle sur qui il pourra compter pour un an au moins.

Bénicia, Merveille, Bernice, Sara Maka et César seraient heureux de vous accueillir dans leur univers et de devenir vos filleuls(es).

N’hésitez pas à contacter notre secrétaire Gisa : gisabraune@hotmail.com, si vous souhaitez à donner à nos loulous une chance de vie meilleure.

Singuila Mingui.

Isabelle

Parrainages de vie, deux engagements sont possibles :

  • Le parrainage d’un enfant sur une année moyennant 50 euros par mois ou 600 euros en une seule fois.
  • Le parrainage partagé avec un autre parrain ou une autre marraine moyennant 25 euros par mois ou 300 euros en une seule fois.

 

Des bouilles à croquer !

archange-panier-nov-2016

Archange, notre beau petit ange de 11 mois

Ils vont bien nos petits protégés. Tous très en forme et très cabotins à jouer le jeu des photographes !!

Des petits moments de bonheur que nous souhaitons partager avec vous tous qui nous aidés, qui les aidés à vivre et à avoir un avenir.

Les plus petits poussent et grandissent. Le gourmand Archange n’est paradoxalement pas celui qui a les plus grosses joues !! Sa voisine, copine et quasi jumelle Annick-Gracia, elle, affichent non seulement une bonne bouille et un sourire qui en dit long. A ses côtés, notre petite perle Onyxia lui voue un regard qui en dit long sur sa fierté d’être à ses côtés… et elle grandit, elle aussi, magnifiquement, notre puce de quelques centaines de grammes il n’y a pas si longtemps.

pamela-et-onyxia-nov-2016

Pamela et Onyxia… beaucoup d’amour

 

 

Un grand merci à l’équipe de l’orphelinat pour leur travail dévoué. Agnès et ses quatre nounous, suppléées par notre ami Tanguy, l’homme fort de l’équipe, s’investissent pour donner à nos protégés une vie meilleure.

les-enfants-de-lorphelinat-nov-2016

Les plus grands sont assidus à l’école et pour eux pas de vacances en octobre. Ils devront attendre Noël pour faire une pause. Tous les grands et grandes aident aussi lorsqu’ils rentrent de l’école. Ils s’occupent aussi des plus petits et aident à la préparation des repas.

cesar-le-nouveau-de-lorphelinatD’ailleurs nous voulions souhaitez la bienvenue à César. Ce grand garçon est arrivé il y a quelques jours chez mémé Agnès qu’il connaît depuis longtemps. Elle l’avait recueilli lorsqu’elle était dans une autre structure. Lui, s’est souvenu d’elle lorsqu’il s’est soudain retrouvé à la rue. Il a souhaité la retrouver et grâce à l’aide de l’association des enfants de la rue, César a pu retrouver Agnès qui lui a ouvert grand la porte.

César est scolarisé aussi à Saint-Charles à la même école que les enfants de l’orphelinat La Goutte de Lait. Il fait désormais partie de nos grands à protéger. Il peut compter sur nous, sur vous.

César fait donc partie des enfants qui cherchent ses parrains et marraines. Avec lui, sept enfants espèrent une aide pour leur avenir. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez vous engagez auprès d’eux. Bénicia, Merveille, Bernice et Sara Maka vous attendent de pieds fermes !

Merci encore de votre soutien et à très vite pour d’autres nouvelles et d’autres bouilles à croquer.

Singuila Mingui.

Isabelle